Publié par : martialh | 27 septembre 2006

Discussion sur Galuchat

 

Le galuchat

L’utilisation de peaux de poisson en ébénisterie et gainerie remonte fort loin dans l’histoire. En Europe, les premières traces d’utilisation avérées se situent vers les XVe et XVIe siècles. Bellon, vers 1550, affirme qu’on en couvrait des boîtes ainsi que les poignées des dagues et des épées. De même, lors d’un voyage aux Pays-Bas entre 1520 et 1521, Albert Dürer, le célèbre graveur allemand, note dans ses comptes l’achat d’objets divers couverts de peaux de poissons venant des "Indes".

Ce sont les Japonais qui furent les premiers à utiliser le type de galuchat que nous connaissons sur les meubles Art Déco. Eux l’utilisèrent en poignées et fourreaux de sabres (katana) ainsi qu’en plastron d’armure, à cause de la dureté de la matière. Les spicules (sortes d’écailles) ayant la structure d’une dent humaine (dentine + métal). Ils l’ont aussi employée dans le gainage de petits coffres.

Le galuchat de la période Art Déco est tiré des peaux de la raie Dasyatis Sephen.

Nous fournissons ces peaux tant pour l’ébénisterie que la reliure. Nos peaux sont spécifiquement préparées pour leur utilisation en ébénisterie et en gainerie. Elles sont semi-tannées, donc beaucoup plus stables que les préparations à l’ancienne (voir ci-dessus).

Source :

http://www.george-veneers.com/index.htm

 

Citer

Galuchat

GALUCHAT

Peau de raie ou de requin tannée et préparée pour la reliure, la maroquinerie, etc.

(définition du dictionnaire Hachette) 

Son histoire

Ce sont les Japonais qui furent les premiers à utiliser le galuchat que nous connaissons. Ils l’utilisèrent sur des poignées et fourreaux de sabres, ainsi qu’en plastrons d’armures à cause de sa dureté, les écailles de ces poissons étant minéralisées telles des dents. Ils l’employèrent aussi pour le gainage de petits coffres.

Ce nom lui vient de Jean-Claude GALUCHAT maître gainier du roi Louis XV, qui sut faire apprécier à Madame de Pompadour et à d’autres hauts personnages de la Cour cette matière rare et mystérieuse.

L’utilisation du galuchat en ameublement eut son apogée au début du siècle dernier durant la période «Art Déco».

Venez decouvrir les selections de Martial Hourdequin

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :